Passer au contenu principal
médecin portant une cravate noire avec un stéthoscope autour du cou

ÉTAPE 1 : Commencez à surveiller votre santé capillaire

Créez un journal pour y noter toute expérience inhabituelle que vous avez eue avec vos cheveux, comme des touffes de cheveux plus fréquentes dans le drain de la douche ou un nombre accru de mèches sur votre oreiller. Consignez ces observations quotidiennes pendant 1 ou 2 mois. Cette information pourrait être très utile pour votre médecin.

ÉTAPE 2 : Apportez des preuves

Dressez la liste des outils et des tests autodiagnostiques que vous avez utilisés et apportez les résultats à votre rendez-vous. Vous pouvez aussi apporter des photos de votre cuir chevelu et même des mèches de cheveux dans un sac en plastique, pour que votre médecin les examine. Ne soyez pas timide – il est là pour vous aider.

ÉTAPE 3 : Mentionnez les changements récents dans votre mode de vie

Bien que l'amincissement des cheveux soit généralement dû à des facteurs génétiques, n'oubliez pas qu'il existe d'autres causes de perte de cheveux chez la femme, comme le stress quotidien à long terme et, dans de plus rares cas, un trouble médical. N'oubliez pas de mentionner tout changement récent de mode de vie ou d'habitudes, car cette information pourrait être plus importante que vous ne le pensez.

ÉTAPE 4 : Vérifiez vos antécédents familiaux

Votre médecin voudra probablement se pencher sur vos antécédents médicaux récents, notamment un accouchement, des interventions chirurgicales ou des traitements contre le cancer, la ménopause, et sur vos antécédents familiaux de perte de cheveux héréditaire.